La concertation

La concertation prend une place importante dans la procédure d'élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale. Elle concerne deux publics différents : la population et les élus locaux des communes du territoire.

La concertation avec la population

La population est le premier acteur du territoire, elle doit donc être informée régulièrement de l'avancée des travaux et elle doit pouvoir s'exprimer sur le projet tout au long de la procédure d'élaboration. La concertation avec la population été décidée au début de l'élaboration du SCoT. Les modalités de concertation ont été fixées par délibération : exposition après chaque phase de travail, réunions publiques, et information dans la presse locale et dans les journaux communaux et intercommunaux.

Depuis le lancement de l'élaboration du document, trois expositions itinérantes ont été organisées :
- Présentation du diagnostic et de l'état initial de l'environneemnt en 10 panneaux au mois de juillet 2009,
- Présentation du PADD en 4 panneaux au mois de juin 2011,
- Présentation des orientations en 4 panneaux au début de l'année 2012.

Les expositions circulent dans les 4 communautés de communes pour aller au plus près de la population. Chaque semaine les élus délégués au Syndicat Mixte de la communauté de communes où l’exposition s’installe tiennent deux permanences pour discuter avec les visiteurs et répondre à leurs questions.

Une réunion publique a été organisée au printemps 2012 pour présenter l'ensemble de la procédure et le résultat des études à la population.

L'enquête publique a eu lieu en octobre 2012. Elle a permis de recevoir les doléances du public sur le projet. Ce fut la dernière étape de concertation avant l'approbation en février 2013.

Tout au long de la procédure, le Syndicat Mixte tient un dossier de concertation à la disposition du public. La population peut alors venir consulter les différentes pièces du projet en l’état d’avancement au siège du Syndicat Mixte. .

Régulièrement des articles à propos du SCoT sont publiés dans la presse locale ainsi qu’à la radio VireFM. De plus, les journaux d’information réalisés par les communes ou les intercommunalités relaient des informations sur le SCoT.

 

ü La concertation avec les élus locaux

L’objectif de la concertation avec les élus étant de faire partager le SCoT par tous les acteurs politiques locaux qui auront à le mettre en œuvre par la suite. Il s’agit donc de travailler ensemble et tout au long de la procédure.

Chaque commune et communauté de communes devra mettre en œuvre le SCoT dans ses politiques publiques locales. Il est donc important de faire intervenir les élus locaux en amont sur le contenu du SCoT pour qu’ils puissent avoir une meilleure compréhension des tenants et aboutissants du projet de territoire du Bocage. Les élus du Syndicat Mixte souhaitent que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice.

Lors de chaque phase d’élaboration du document des ateliers sont organisés avec les élus pour alimenter la réflexion.

Régulièrement les élus délégués du Syndicat Mixte vont présenter leur travail et l’avancée des réflexions à leurs collègues au sein des Communautés de communes afin de recueillir leurs avis, suggestions et de répondre aux questions. Lors de ces réunions, le débat est largement ouvert.

De plus, le syndicat mixte diffuse une lettre d’information à destination des maires de 60 communes du territoire afin de les informer de l’avancement du SCoT. Cette lettre d’information est publiée une ou deux fois par an.